la bronchiolite
la bronchiolite
23/09/2016
La bronchiolite

Respiration sifflante, toux entrecoupant son sommeil … votre petit bout a peut être une bronchiolite ? Cette infection des bronchioles, fréquente et contagieuse, est sans gravité à condition d’être vite soignée.

Virus respiratoire syncytial, tel est le nom du principal responsable de cette maladie qui affecte 30 % des nourrissons chaque hiver.
La bronchiolite, infection virale des voies respiratoires, commence toujours comme un simple rhume dont on ne se méfie pas tant il semble courant et anodin. Le VRS se transmet par la salive, la toux, les éternuements ou par simple contact avec des jouets que les bébés manipulent.

Bénigne, mais à risque de complication
Dans la plupart des cas, les problèmes respiratoires disparaissent spontanément en quelques jours. Néanmoins, en raisons des complications possibles, mieux vaut consulter votre généraliste ou votre pédiatre dès les premiers symptômes. Car un bronchiolite pas ou mal soignée peut prendre une tournure grave chez les tout-petits et déclencher par la suite une fragilité pulmonaire ou de l’asthme.
L’infection virale peut muter en surinfection bactérienne. En cas d’otite associée, par exemple, le médecin prescrira alors des antibiotiques.

Aux petits soins pour bébé
Il faut compter environ 10 à 15 jours pour débarrasser votre enfant de sa bronchiolite. En parallèle du traitement médical, oeuvrez vous aussi pour la bonne. Nettoyez son nez avant chaque repas avec du sérum physiologique, n’utilisez qu’une fois le mouchoir en papier.
Pour l’aider à mieux respirer, vous pouvez aussi aérer et humidifier souvent l air de sa chambre. Eviter par ailleurs de trop le couvrir, faites-le boire régulièrement et n’oubliez jamais de vous laver les mains avant et après vous être occuper de lui. Rappelez-vous que le virus se transmet aussi par simple contact !

Tout sur la même page

Actualités